• Go to:

La prostate produit un liquide blanc épais qui se mélange aux spermatozoïdes des testicules pour former le sperme. Elle produit également une protéine appelée antigène spécifique de la prostate ou PSA. Le PSA contribue à réduire l’épaisseur du sperme qui devient ainsi plus fin et plus fluide.

Protéine: Les protéines sont présentes dans toutes les cellules du corps.

Antigène: En général, un antigène est une substance qui incite votre système immunitaire à produire des anticorps. Bien que le PSA soit appelé antigène, sur le plan biochimique, il s’agit d’une enzyme, ce qui signifie qu’il provoque une réaction chimique. Dans la prostate, cette réaction chimique est la réduction de l’épaisseur du sperme.

Qu’est-ce que l’antigène spécifique de la prostate (PSA)?

L’antigène spécifique de la prostate, ou PSA, est produit par les cellules de la prostate. Il est normal que de petites quantités de PSA passent dans votre sang. Cette quantité augmente en vieillissant car votre prostate grossit naturellement avec l’âge. Le taux de PSA peut être détecté dans votre sang si vous avez une infection urinaire, mais il peut aussi être un signe de cancer de la prostate.

Qu’est-ce que le test PSA?

Le test PSA est une simple analyse de sang qui mesure le niveau de la protéine PSA dans votre sang.

Un taux élevé de PSA ne signifie pas nécessairement que vous avez un cancer de la prostate, mais il doit faire l’objet d’un examen plus approfondi pour écarter la possibilité d’un cancer de la prostate.

Qui peut faire un test PSA?

Si vous êtes un homme, une femme transgenre ou une personne binaire assignée comme étant de sexe masculin à la naissance et que vous avez plus de 50 ans, vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire un test PSA. On peut vous proposer un test PSA dans le cadre d’un bilan de santé complet.

Vous pouvez également demander à votre médecin de vous faire passer un test PSA si vous avez moins de 50 ans, mais que vous présentez des facteurs de risque connus pour augmenter le risque de développer un cancer de la prostate.

Vous n’êtes pas obligé de faire un test PSA; c’est votre choix. Certains hommes choisissent de ne pas passer le test, tandis que d’autres veulent écarter la possibilité d’un cancer de la prostate. Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse. Vous trouverez peut-être utile de discuter des avantages et des inconvénients possibles avec votre partenaire, votre famille, vos amis ou des groupes de soutien pour le cancer de la prostate.

Facteurs de risque: Si vous avez plus de 45 ans et des antécédents familiaux de cancer de la prostate, si vous êtes d’origine africaine ou si vous avez des antécédents familiaux connus d’un gène “défectueux” appelé BRCA2, vous avez un risque plus élevé de développer un cancer de la prostate.

Quelles sont les autres causes d’un taux élevé de PSA dans le sang?

Hypertrophie bégnine de la prostate

Il est normal que la prostate augmente de volume avec l’âge, mais si elle devient trop grosse, elle peut exercer une pression sur l’urètre et rendre difficile l’évacuation de l’urine. Lorsque cela se produit, on parle d’hypertrophie bénigne de la prostate ou HBP. L’hypertrophie bénigne de la prostate peut augmenter le taux de PSA, mais ce n’est pas un problème de santé publique et il existe divers traitements thérapeutiques efficaces pour y remédier.

Urètre: Le conduit qui évacue l’urine de votre vessie.

Urine: L’urine est souvent considérée comme un déchet. En effet, elle est produite par les reins qui sont chargés de filtrer les toxines présentes dans le sang.

Syndrome douloureux pelvien chronique

Certains hommes souffrent d’un gonflement douloureux de leur prostate, mais la cause peut ne pas être évidente. C’est ce qu’on appelle le syndrome douloureux pelvien chronique de la prostate, ou SDPC. Le SDPC n’est pas une maladie cancéreuse, mais si votre taux de PSA augmente, votre médecin vous fera passer des examens complémentaires pour vérifier la présence d’un cancer.

Prostatite

Il arrive que des bactéries pénètrent dans la prostate, ce qui provoque une infection et une inflammation de celle-ci. Cette affection est appelée prostatite et peut entraîner une augmentation du taux de PSA dans le sang. Bien que la prostatite soit une affection chronique, elle n’est pas cancéreuse et peut s’améliorer avec le temps grâce à un traitement.

Infection urinaire

Les infections des voies urinaires peuvent augmenter votre taux de PSA. Si vous avez récemment eu une infection urinaire, vous devrez attendre 4 à 6 semaines pour que l’infection disparaisse avant d’effectuer un test PSA. Parlez-en avec votre médecin afin qu’il fixe la date de rendez-vous la plus appropriée pour vous.

Stimulation de la prostate

Les activités qui stimulent votre prostate, comme les sports intenses (en particulier le vélo) ou l’éjaculation, peuvent augmenter votre taux de PSA. Consultez votre médecin pour savoir combien de temps vous devez éviter ces activités avant de faire contrôler à nouveau votre taux de PSA. Toutefois, il est généralement recommandé d’éviter ces activités pendant au moins 48 heures.

Médication

Certains médicaments peuvent affecter votre taux de PSA. Assurez-vous d’avoir à portée de main une liste de tous vos médicaments actuels. Vous pourrez alors en discuter avec votre médecin, qui pourra tenir compte de l’impact qu’ils peuvent avoir sur l’interprétation des résultats du test PSA.

Les médicaments suivants peuvent affecter votre taux de PSA:

  • Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
  • Statines
  • Diurétiques thiazidiques

Comment se déroule un test PSA?

Dosage sanguin

Votre médecin, ou une personne qualifiée, effectuera une prise de sang dans une veine de votre bras. Une bande serrée, appelée garrot, peut être enroulée autour de votre bras pendant quelques minutes pour ralentir temporairement l’écoulement du sang. Cela fait gonfler la veine et facilite le prélèvement du sang. Une aiguille est ensuite insérée dans la veine et le sang est recueilli dans une seringue. L’échantillon de sang est envoyé à un laboratoire pour y être analysé.

Examen de la prostate

On peut également vous proposer un examen de la prostate. Le contrôle de la prostate ou toucher rectal, est un test simple et rapide permettant de déterminer si vous avez un problème de prostate.

Dois-je faire un test PSA?

Il est parfois difficile de décider si l’on doit ou non effectuer un test PSA. Le cancer de la prostate se développe généralement lentement, mais pas toujours, sur plusieurs années. Vous pouvez être atteint d’un cancer de la prostate qui ne provoque jamais de symptômes ou ne présente aucun problème tout au long de votre vie. Malheureusement, certains hommes sont atteints d’un cancer de la prostate qui se propage rapidement dans tout le corps et finit par entraîner leur mort.

Avantages possibles

  • Si le résultat du test est normal, vous pouvez être rassuré.
  • Il peut aider à détecter un cancer de la prostate avant que vous ne présentiez des symptômes.
  • Il peut aider à détecter un cancer à croissance rapide à un stade précoce, de sorte que vous disposez d’un plus grand nombre d’options de traitement pour empêcher le cancer de se propager, de causer des problèmes et de réduire le risque de mourir prématurément.

Inconvénients possibles

  • Un test PSA n’est pas précis à 100%:
    – Vous pouvez avoir un taux de PSA élevé mais ne pas avoir de cancer.
    – Vous pouvez avoir un taux de PSA normal mais avoir un cancer de la prostate.
  • Si votre taux de PSA est élevé, vous devrez peut-être passer d’autres tests, ce qui peut être stressant pour vous et votre famille.
  • Il se peut que l’on vous diagnostique un cancer de la prostate à évolution lente et que l’on ne vous propose pas de traitement ou que vous receviez un traitement dont vous n’avez pas besoin.

Votre médecin peut utiliser un programme statistique pour prédire votre risque de cancer de la prostate. Les résultats aideront votre médecin à planifier et à discuter avec vous des choix de traitement qui s’offrent à vous. Ces programmes sont conçus pour être utilisés par des professionnels de la santé, mais si vous êtes préoccupé par votre risque de cancer de la prostate, il existe des calculateurs de risque que les patients peuvent utiliser.

Puis-je faire régulièrement des tests PSA?

Plusieurs tests effectués au fil du temps sont plus utiles qu’un test ponctuel. Mais la nécessité de réaliser des tests PSA réguliers sera déterminée par votre médecin en fonction de votre risque de développer un cancer de la prostate et de l’utilité des résultats de votre premier test PSA.

Risque: La nécessité d’effectuer régulièrement des tests PSA est basée sur vos facteurs de risque connus, sur le risque prédit à l’aide de programmes statistiques et sur les résultats d’éventuels examens de dépistage du cancer de la prostate.

Résumé

  • Le test PSA permet de détecter le cancer de la prostate à un stade précoce où les chances de guérison sont plus grandes.
  • N’oubliez pas que toutes les personnes présentant un taux élevé de PSA ne sont pas nécessairement atteintes d’un cancer et que toutes les personnes atteintes d’un cancer n’ont pas besoin de traitement.
  • Demandez à votre médecin quels sont les risques et les avantages de ce test et s’il vous convient.

Ce chapitre contient des informations générales sur la détection du cancer de la prostate et ne remplace pas une consultation individuelle.

Des outils d’aide à la décision existent pour vous permettre de décider d’entamer ou non un parcours de dépistage précoce. Aucun de ces outils ne remplace une consultation avec votre médecin. Discutez avec votre médecin des avantages et des inconvénients de la détection précoce du cancer de la prostate avant de décider si vous voulez vous faire dépister.

Si vous avez des questions spécifiques sur votre situation médicale personnelle, vous devez consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

Auteur:
Dr Selçuk Sarikaya, Ankara (TR)

Réviseurs:
Dr Mark Behrendt, Utrecht (NL)
M. Phil Cornford, Liverpool (UK)
Mme Franziska Geese, Berne (CH)
Pr Nicolas Mottet, Saint-Étienne (FR)
Dr Ricardo Pereira E Silva, Lisbonne (PT)
Pr Monique Roobol, Rotterdam (NL)
Pr Dr. Hendrik Van Poppel, Louvain (BE)
M. André Deschamps [Europa Uomo], Anvers (BE)
M. John Dowling [Europa Uomo], Dublin (IE)

Vous trouverez des informations détaillées sur le diagnostic et le traitement du cancer de la prostate sur notre site web:
https://patients.uroweb.org/fr/cancers/cancer-de-la-prostate/

Ces informations ont été mises à jour pour la dernière fois en mai 2021 et ont été révisées par un panel de professionnels.

L’élaboration de ce chapitre a été financée par Ferring Pharmaceuticals. Son contenu a été développé de manière indépendante et approuvé par le Patient Office de l’EAU.

error: Content is protected !!